george-clooney-nespresso

Un bon petit café le matin personne ou presque ne peut s'en passer, mais lequel? il faut qu'il fasse son office (nous réveiller déjà, lol) qu'il fleure bon le café frais et que ça embaume dans toute la maison, et il faut bien sûr qu'il soit excellent...le tout en 40 sec chrono vu le temps qu'il nous reste là, avant d'être vraiment à la bourre...

J'ai longtemps cherché la solution idéale, et j'ai tout essayé:

Comme je commence toujours par la solution la plus chère et la plus compliquée, ça doit être parce que je suis blonde,  j'ai donc acheté la super cafetière espresso qui tue, 15 bars, parfaite jusqu'au jour où il faut la nettoyer et/ou la détartrer et/ou il faut changer une pièce...RIP la cafetière, qui n'a pas survécu à mes talents de Mc Gyver du ménage...

Le contrecoup a été violent, j'étais en quête de simplicité, donc s'en est suivie une brève période Nescafé (mais je me suis fait lyncher par Monsieur, italien, dès le 2ème jour), puis, dans le même ordre d'idées, il y a eu la cafetière danoise (le truc à poussoir, "ben quoi c'est dizaïne!t'aimes pas? nan?") et la Senseo avec sa mousse si abondante et gonflée à l'hélium qu'on se demande s'ils n'ont pas fourré des tensio-actifs dans le kawa...re lynchage ("ben quoi c'est belge, t'aimes pas?" ok je sors...)

Après toutes ces bizarreries, j'ai opéré un retour aux sources avec la classique moka de chez Bialetti, "je t'assure c'est pas chirditout et c'est l'essence même du café", l'essence même en effet: jour après jour, on a pu déguster du goudron crémeux, du kérosène à l'eau, du jus de chaussettes marée noire avec pulpe, etc...j'ai fini par décréter qu'hors l'Italie, point de salut pour la napolitaine, et hop, adieu aussi.

Enfin, un jour, George est apparu, George Clooney of course, ben oui, what else? bon sang mais c'est bien sûr!!! Me voilà en quête de ma "cafetière Radozett", mon passeport pour le nirvana. Jusque là ça va, ils les vendent à Auchan, les cafetières hein, pas les dosettes, faut pas rêver...(alors si, en fait ils vendent les dosettes "LOR, sans doute le meilleur café du monde" permettez-moi d'en douter, lol, ça dépanne les dimanches et jours fériés mais ça s'arrête là).

Donc, pour acheter des dosettes, il faut aller à la pharmacie, enfin pire, chez l'apothicaire, sisi. La boutique est très belle et luxueuse, mais c'est quelque peu impressionnant d'y entrer pour la première fois: le personnel est poli mais ça ne rigole pas, il vous faut être trèèèès concentré : la carte de membre, le modèle de cafetière, le nom des dosettes, ouuhhh et beaucoup de patience en attendant que les autres malades, euh clients, soient servis. On trouve vraiment tout pour le café chez le docteur Radozett: café long, court, déca mais aussi des biscuits et des sachets de sucre à prix d'or, des services de la couleur de votre mélange fétiche, etc...et bon, si vous avez été sages, à la fin, c'est la récompense et on a droit à un café, attention, faut réagir vite, la question est posée dans des termes pharmaceutiques, "Madame souhaite t'elle déguster l'un de nos crus? (j'exagère qu'un peu là)lequel?" au début on se vautre, on hérite des cafés djà préparés et pas bus, etc. puis on devient expert et à nous les "un capuccino avec un volluto svp" assenés avec l'assurance de celui qui sait...qui sait qui il est, quelqu'un qui boit le même café que George..la classe quoi!

Alors bon, on peut commander les dosettes sur Internet aussi hein, mais sinon un petit café en poireautant dans la "boutique" le samedi c'est sympa à l'occase, on peut se distraire en observant les autres, comme toujours dans les files d'attente, mais là c'est the place to be, what else?

www.nespresso.com

Boutique 21 rue de Louvigny, à Luxembourg ville. La seule à des km à la ronde, alors n'y allez pas si vous êtes pressés (rien avant Paris ou Bruxelles, si c'est pas re la classe ça!).


Afficher Mes adresses sur une carte plus grande