LOUBOUTIN

Les chaussures c'est les nouvelles lunettes de soleil: rappelez vous il y a 10-15 ans on s'est tous mis à en acheter de manière frénétique, des bien ridicules façon masque puis mouche, des noires et des colorées, roses, bleues ou même vertes... Gucci ou Versace en tête (en tête justement, vu qu'elles n'étaient là que pour servir de serre-tête) alors qu'avant on faisait une vie avec la paire de Wayfarer de chez Ray-Ban reçue à 18 ans.

Les chaussures donc, maintenant il en faut des tas de paires, des sandales, des pumps, des peep toe, des boots... ben oui, il en existe de tellement de sortes, il y a même des bottines à bouts ouverts ou des sandales montantes... Bref, comme dans l'affaire des masques de mouches qui a marqué les années 1995/2000, on est tous et toutes tombés dans le panneau. Et bon c'est quand même vraiment indispensable (je vous entend d'ici dire "ben ouais on peut pas aller nu-pieds quoiiiii, si???"...c'est pas là que je veux en venir  hein...lol): ça finit une tenue, ça donne du peps à une robe, et, avec talons, ça remonte les fesses, ce qui est fondamental, lol.

Ici en ville les belles boutiques de chaussures ne manquent pas (Cape Cod, Tods, j'y reviendrai...) elles appartiennent toutes ou presque au Marquis de Carabas de la fringue luxembourgeoise, un denommé Smets. Ces (braves) gens possèdent dans les 80 %  des boutiques de luxe de la ville, chaussures en tête. Et justement, ils ont tellement de boutiques (en Belgique aussi d'ailleurs) qu'il leur reste un sacré stock sur les bras en fin de saison, et qui dit stock dit (en coeur svp) "déstockage". Ahhh doux son à mes oreilles!!!!

Les Smets ont donc plusieurs "outlet" à Luxembourg et alentours, mais le plus intéressant et le mieux caché, selon moi, c'est leur stock de chaussures. Il se trouve à Bereldange, juste après Beggen à 10 minutes en voiture du centre, on peut même y aller en bus, avec le 10 et le 11, pour les inconditionnels des transports publics (dont je fais d'ailleurs partie "ben c'est clair, dgenre la nana elle connaîtrait les itinéraires des bus de ville juste pour le fun" ok j'avoue j'ai horreur de conduire...). Il y a là deux boutiques situées au rez de chaussée d'un petit immeuble, l'une pour les vêtements et l'autre, celle qui nous intéresse ici, pour les chaussures.

Il faut être un peu initié, la boutique peut-être fermée, il faut alors aller demander à la charmante dame côté vêtements de vous ouvrir la caverne d'Ali Baba. Justement ladite dame, cheveux courts, lunettes et sourire accroché au visage, saura bien vous conseiller et elle fera de vous, si vous êtes sympa, la confidente de ses secrets de pantoufles: ce qu'elle attend, ce qui arrive, quand, de l'homme, de la femme, quelles marques, tout ça quoi...le rêve pour certain(e)s.

Côté prix les modèles  (ceux de l'année précédente) sont à 40% de réduction dès leur arrivée en magasin, puis pendant les soldes et pour les dernières pointures, la remise peut atteindre 80%. Repérez les étiquettes rouge fluo, ce sont des prix vraiment cassés. On y trouve un beau choix de marques et de modèles, entre autres Tods, Lanvin, Jimmy Choo, Louboutin, Sergio Rossi, Gucci, Prada...et le (dé)stock est réassorti régulièrement pendant toute la saison, il faut donc y aller souvent et interroger les vendeuses!

Personnellement j'y achète les 3/4 de mes chaussures et j'évite justement d'y aller trop souvent car je trouve mon bonheur (presque) à chaque fois, mon compagnon m'a d'ailleurs surnommée Imelda... Côté homme enfin, c'est encore mieux, il y a moins de concurrence et toujours un joli choix d'étiquettes rouge fluo. 

Alors bon shopping et soyez (dé)raisonnables! De mon côté je vous dis à lundi...

Vous trouverez toutes les infos sur les adresses et les horaires d'ouverture sur le site www.smets.lu




Afficher Mes adresses sur une carte plus grande